Ciné-Philo

Pendant les vacances de la Toussaint, nous intervenons dans plusieurs cinémas de la région Auvergne Rhône-Alpes autour du film Ma vie de courgette de Claude Barras. 

Résumé du film: Courgette, 9 ans, Icare de son vrai nom, se retrouve dans un orphelinat après avoir tué accidentellement sa mère. Il est triste et se croit seul au monde mais il rencontre des enfants très différents avec une histoire tout aussi tragique que la sienne. Entre amitié et amour, il découvre la vie et y prend goût. Loin d’être un lieu de tristesse, l’orphelinat, paradoxalement, lui offre l’occasion de se découvrir un brin optimiste en découvrant les autres et le monde qui l’entoure.

A l’issue de la projection les enfants à partir de 8 ans auront l’occasion de réfléchir et de discuter ensemble sur les thèmes de l’amitié et des peurs enfantines : cette histoire, bien qu’elle mette en avant des sujets graves et relativement difficiles à aborder, est avant tout un conte sur l’enfance et son optimisme. Qu’est ce qu’être un enfant ?

Le 29 octobre 2016 à Lyon, Le Comoedia

Le 20 octobre 2016 à Sainte-Foy-lès-Lyon, Ciné Mourguet

Le 21 octobre 2016 à Décines-Charpieu, Le Tobbogan

Le 24 octobre 2016 à Villeurbanne, Le Zola

Le 26 octobre 2016 à Saint-Priest, Le scénario

Le 27 octobre 2016 à Caluire-et-Cuire, Ciné Caluire

Le 29 octobre 2016 à Méximieux, L’Horloge

Le 02 novembre 2016 à Ecully, Ciné Ecully

Pour voir la bande-annonce du film, cliquez ici.cmwknbkw8aeomdt

Ciné-philo au Toboggan

ANINA_poster_FR_10b

Après la diffusion d’Anina, film d’animation uruguayen, les enfants de Décines discuteront avec Miassa, notre intervenante philo !

Comment accepter ce que l’on est quand les autres ne respectent pas votre différence? C’est ce dont Anina fait l’expérience à l’école : entre confrontations et réflexions, grandir n’est pas de tout repos…

Rendez-vous le 23 octobre au Toboggan à Décines !

Ciné-philo au Comœdia !

Le 17 juin, Miassa, notre intervenante en philosophie, a mené un atelier philo-ciné au cinéma Le Comœdia !

vice versaAutour du film Vice-versa, les enfants ont discuté des émotions, de leur importance dans la construction du soi et dans nos relations à autrui. Taire ses émotions, notamment quand elles sont négatives, c’est s’empêcher de vivre des moments fondamentaux dans l’élaboration du « je ». Quand on grandit, nos émotions s’intensifient et se complexifient, et c’est un passage difficile mais nécessaire à la vie d’adulte.

De 6 à 12 ans, les enfants ont pu discuter à partir du film de leur ressenti, et de leur expérience des émotions!

« Les émotions, c’est quand j’ai peur » Tom, 7 ans.