En Haïti

De 2010 à 2014, Philosoph’art s’est investi en Haïti pour y mener des ateliers de philosophie et d’arts pour les enfants dans les structures suivantes :

# Foyer CARITAS (enfants des rues), Avenue Poupelard // Port-au-prince

# Foyer d’amour (enfants handicapés), Fontamara-Martissant  // Port-au-prince

# Ecole Solidarité-Fraternité, Tabarre  // Port-au-prince

# Orphelinat Paul William, Bristout Bobin  // Port-au-prince

# Collège Daniel Jeudy (classe de primaire), Delmas 31  // Port-au-prince

#Un projet-pilote de création d’un module d’ateliers Philosoph’art sur la thématique de la Santé(Vivre, Mourir, Etre debout, etc.) en partenariat avec APROSIFA, Association pour la Promotion de la Santé Intégrale de la Famille, Carrefour Feuilles : prévention hygiène, choléra, VIH/SIDA

Tous ces ateliers ont été encadrés par des psychologues du projet de recherche ANR-RECREAHVI de l’Université Lyon 2: Résilience et processus créateurs chez les enfants haïtiens victimes de catastrophes naturelles

En parallèle de ses ateliers pour les enfants, en Décembre 2011, Jean Sosthène Félix et Héléna Hugot initient le premier café-philo de Port-au-prince pour les adultes, en présence de l’écrivain Lyonel Trouillot et le Président d’Action contre la Faim et Directeur Général de la Fondation Mérieux, Benoit Miribel sur la question de « l’éthique dans l’aide humanitaire ». Le succès de cette rencontre, libre et passionnée est immédiat.

Fort de ce premier succès, l’équipe décide de systématiser le café-philo et d’en faire l’institution qui reçoit aujourd’hui chaque mardi, à Boisverna, Port-au-prince, entre 80 et 100 personnes. Depuis, la coordination de Café Philo a été entièrement reprise par l’équipe de Ralph Jean Baptiste, qui l’a depuis instituée en association « Café Philo Haïti ».

En février 2014, Café Philo Haïti s’est associé à Philosoph’art pour créer un pélerinage philosophique et artistique pour 100 élèves des classes humanitaires entre 15 et 18 ans à Port-au-prince et dans quelques villes de province. 

Le projet Pèlerinage artistique et philosophique, élaboré et mis en œuvre par l’Association Culturelle Café Philo Haïti (ACCPH), a bénéficié d’un soutien financier de cinq mille euros (5000 €) par  Philosoph’art. Ce projet consistait à réaliser dans une dizaine d’écoles secondaires de la zone métropolitaine de Port-au-Prince et de quelques villes de province des ateliers de réflexion artistique et philosophique. Deux animateurs, un philosophe et un artiste, pour une intervention de deux heures d’horloge, à tour de rôle, essayent d’inviter les élèves/participants au jeu du compagnonnage de l’art et de la philosophie. Il s’agissait de permettre aux participants de pouvoir développer leurs potentiels artistiques à partir de sujets de nature philosophique. Les animateurs-philosophes et artistes, à l’instar des pèlerins, voyagent à la fois d’une école à une autre mais aussi et surtout d’un sujet à un autre. Ce double voyage à la fois physique et philosophique imprime au projet un caractère itinérant, d’où l’idée de pèlerinage.

Extrait du rapport d’activités rédigé par Café Philo Haïti

« Il était 16h de l’après-midi, les élèves de l’Institution l’Excellence s’impatientaient déjà de savoir ce que c’est que ce nouveau concept de Pèlerinage artistique et philosophique. La planification optait pour un petit groupe de dix élèves, soit cinq filles et cinq garçons, pourtant ils étaient plus d’une trentaine à vouloir participer à cette nouvelle activité que l’Association Culturelle Café Philo Haïti leur propose. Ambiance détendue, atmosphère plutôt calme, la fraicheur de la zone de Thomassin ignorait la chaleur qui allait advenir du bouillonnement des idées et des exercices physiques qu’exigent la pratique du théâtre. Billy Midi, comédien et acteur et Inrico Dangelo Néard, Professeur et humoriste sont déjà arrivés. Ils sont accompagnés de la secrétaire Sherlène Laguerre et Gaël Jean-Baptiste, responsable de la prise d’images (photos et vidéos). La thématique du jour : « Humanité et sexualité : la question du mariage pour tous ? » Tous assis autour d’une table dans la petite bibliothèque de l’institution, l’animateur-philosophe Inrico Dangelo Néard lance le débat en invitant chaque participant à donner son point de vue sur le thème. Une première tour de table qui rassemble de manière grosso modo à la fois les débuts de réflexion encore timides et douteux mais aussi les préjugés. Ce premier brainstorming a permis à l’animateur de se faire une idée de ce que pensent les différents membres de l’atelier. Au bout d’une heure de débat et d’échanges philosophiques entre l’animateur et les participants, les réflexions s’approfondissent, les apories se creusent et les questions les unes les plus pertinentes que les autres se posent jusqu’au moment fatidique où les débatteurs se rendent finalement à l’évidence que les réponses aux questions qu’ils se posent se trouvent éventuellement dans l’art. Ainsi, Billy Midi fait-il son apparition en proposant d’abord quelques exercices physiques, question de détendre l’atmosphère et de calmer les tensions philosophiques que la problématique de la sexualité a provoquées. L’espace d’un cillement, l’animateur arrive à aider les participants à créer un sketch d’une vingtaine de minutes dans lequel ils essayent de synthétiser les différentes prises de position et toute la pluralité qui s’est exprimée au moment où le premier animateur faisait son intervention. Ce sketch a permis de comprendre que quelque soit l’orientation sexuelle d’un individu, il est avant tout un être humain au même titre que tous les autres et par conséquent, il a les mêmes droits et les mêmes devoirs au sein de la société. La condition humaine passe avant le choix individuel. »

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s