Philosoph’art pose ses valises à Cuba

Depuis la rentrée 2014-2015, Philosoph’art, par le biais de notre philosophe, Emeline Carment, a déposé ses valises à La Havane à Cuba pour y mener des ateliers au sein de l’Ecole française Alejo Carpentier.

Plusieurs ateliers y sont très régulièrement menés en classe de CE1, CE2 et CP sur la thématique de « La pensée » ou encore « Pourquoi les êtres humains se posent-ils des questions ? »

Lors des derniers ateliers, des enfants en CE1 ont écrit des poèmes sur le thème de la « Pensée ». Les poèmes, très rapidement, reflètent des concepts inventés par les élèves « pensée sauvage » « pensée domestiquée », « pensée en noir et blanc », « pensée en couleurs » pour parler de la pensée du rêve et de la pensée diurne, de l’imagination et de la pensée « réelle ». Pensée fantaisie-pensée libre…

La pensée « pot-de-colle », c’est celle de Sartre: on ne peut pas s’arrêter de penser, la pensée devient envahissante…

Extraits :

Je dors, je pense à tout le monde.

Je pense aux vagues.

Je pense à un pot-de-colle.

Je pense à demain.

Je dors et je pense en noir et blanc.

Je dors et je pense à la pensée sauvage.

Alejandro

La pensée folle.

Un cheval girafe.

Un cheval femme.

Un cheval qui ressemble à une vache.

Un cheval loup.

Arsène

Pensée sage

La pensée sage ne va pas dans tous les sens,

Comme la pensée folle

La pensée sage est tranquille et n’est pas excitée

Comme la pensée folle.

Karla 

La pensée noire

Comme boire

C’est comme le soir

Croire rime comme le noir

Loire rime avec noir.

Laetitia

Je dors, je pense à une chose.

Je vais à l’école et je n’arrive pas à enlever cette chose.

Je retourne à la maison c’est insupportable.

Ça s’appelle la pensée pot-de-colle.

Laura  

Pendant la nuit j’ai rêvé d’un cheval blanc très joli

Qui galope et vole dans le ciel.

Avec ses ailes je suis arrivée dans le ciel.

Je crois que c’était une licorne.

Le rêve était joli !

Mariana

La pensée pot de colle a gagné

Dans mon cerveau, elle est ancrée

C’est une pensée toute bête

On dirait qu’ elle est collée à la tête.

Timeo

La pensée pot-de-colle

Ça me fait penser à un pot-de-colle

A coté de la pensée folle.

Pablo

La pensée folle

Un jour j’ai eu une pensée folle.

Je pensais qu’il y avait un dinosaure qui me suivait.

Papa a regardé derrière moi et m’a dit :

« Il n’y a rien »

Personne ne m’a cru

Sauf ma petite sœur qui a deux ans.

Yérima  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s